Principales compétences sociales que vous devriez pratiquer plus souvent

Les compétences sociales ou soft skills sont les attitudes qu’on adopte envers notre entourage. Dans une société, on compte beaucoup sur les soft skills d’une personne avant de l’engager ou de lui offrir une promotion. Dans les autres domaines de la vie également, les soft skills vous permettent de renforcer vos liens avec votre entourage. Voici les principales compétences sociales que vous devriez pratiquer plus souvent. 

Dame sexy en culotte noire élégante et bas.

La communication

C’est la base de toute interaction sociale. Quand vous étiez petits, vos parents essayaient de plusieurs façons de décoder vos pleurs. En grandissant, vous avez appris à parler et pouvez exprimer les choses que vous voulez et celles que vous ne voulez pas. Ceci est un principe, mais même chez les adultes, la capacité à communiquer varie d’une personne à une autre. Apprendre à s’exprimer clairement se fait tout au long de la vie. Gardez en tête que personne ne peut lire dans vos pensées. Tant que vous ne l’avez pas dit, cela reste dans votre tête. Si vous voulez inviter une escorte à sortir, n’y allez pas par quatre chemins. N’hésitez pas à en faire autant pour toutes les autres choses que vous souhaitez dans la vie. N’ayez pas peur d’exprimer les choses que vous aimez. Restez authentique, les gens ont du respect pour les personnes qui savent ce qu’elles veulent et qui n’ont pas peur de le dire. 

Le sens de l’écoute 

Il y a un temps pour parler et un autre pour écouter. Beaucoup de personnes se plaignent que lorsqu’elles se confient à un proche, ce dernier s’empresse de répondre en lui proposant des solutions ou en racontant des faits similaires. Celui qui voulait se confier devient le confident. Cette situation vous dit quelque chose ? Parfois, ce que les autres attendent de nous c’est juste qu’on leur prête une oreille attentive. Ne vous sentez pas obligé de proposer des solutions, surtout si la situation vous échappe. Soyez l’oreille qui écoute, l’épaule pour pleurer, c’est déjà beaucoup. Si les gens se tournent vers vous pour se confier, c’est que vous avez développé de bonnes compétences d’écoute. Surtout, gardez les paroles qu’on vous a confiées, et gare à vous de vous en servir contre ceux qui vous ont fait confiance. 

L’empathie 

On définit l’empathie comme la capacité à se mettre à la place de l’autre. Au lieu de juger une personne, apprenez à vous mettre à sa place. Cela est important si vous occupez un poste de manager. Au lieu de crier sur un collègue, vous prendrez du recul pour comprendre sa situation. Dans une relation amicale ou amoureuse, on fait plus facilement preuve d’empathie car on connait la personne avec qui on interagit. Faire preuve d’empathie vous incite à voir au-delà des apparences et à trouver des solutions adaptées. Pour développer votre empathie, vous devez apprendre à connaitre les personnes avec qui vous évoluez. N’ayez pas peur de prendre cinq minutes pour demander des nouvelles de vos collaborateurs. Etre à jour régulièrement vous aide à anticiper d’éventuels problèmes.